Sous licence Creative Commons donc largement partageable, il dispose de son propre DOI : http://doi.org/10.5281/zenodo.4008867 (Nouveau : les versions sont disponibles en français et en anglais)

A l’heure actuelle, la bio-archéologie, autrement dit l’archéologie des matériaux périssables, connait un réel essor.

Ce nouveau champ d’investigation soulève cependant de nombreux questionnements qui doivent être intégrés dans les chaines opératoires de préférence dès la prescription des fouilles. Une réflexion sur la mise en place de protocoles communs a été entreprise au sein d’un groupe de travail alsacien composé d’une équipe pluridisciplinaire de chercheurs (archéologie préventive, Université, CNRS, expertise et conservation) en collaboration avec le SRA (Service Régional d’Archéologie). Elle a été complétée lors d’une journée participative intitulée « Du prélèvement au stockage de la matière organique » organisée par le réseau CAI-RN du CNRS (Compétences Archéométriques Interdisciplinaires- Réseau National).

Dans le cadre de cette réflexion, A. Charrié-Duhaut, F. Médard et A. Mazuy ont finalisé une brochure pour sensibiliser au prélèvement, au stockage et à l’étude de macro/micro-résidus organiques destinée aux archéologues, conservateurs restaurateurs et service d’archéologie mais d’intérêt pour tous ceux qui ont à gérer des échantillons contenant des matières organiques. Ce document très synthétique et pédagogique a pour vocation d’être utilisé sur site et ne remplace en aucun cas la prise d’avis d’un expert.

Bio-archéologie : Sensibilisation au prélèvement, au stockage et à l’étude de macro/micro-résidus organiques

Sous licence Creative Commons donc largement partageable, il dispose de son propre DOI : http://doi.org/10.5281/zenodo.4008867 (Nouveau : les versions sont disponibles en français et en anglais) A l’heure actuelle, la bio-archéologie, autrement […]

Lire la suite

Modèle sémantique de référence

Dublin Core DC ou DCMI (ISO 15836) a pour objectif de fournir un socle commun de 15 descripteurs facultatifs permettant une interopérabilité sémantique minimale entre différents systèmes et domaines. Depuis […]

Lire la suite

Thésaurus : inventaire

Dans le cadre du groupe de travail « basse de données et référentiel », un inventaire des lexiques et thésaurus (liste organisée de termes contrôlés et normalisés) pouvant être utilisés en archéométrie […]

Lire la suite

Formation “Bases de données”

Cette page présente une liste non exhaustive de formations ou cours en ligne sur les bases de données. Certaines des formations listées sur cette page sont accessibles sans prérequis, d’autres […]

Lire la suite

Matériauthèques

L’un des objectif du groupe de travail est de porter à connaissance les matériauthèques intégrant des données archéométriques.A ce jour, et à notre connaissance, il n’existe pas de matériauthèque contenant […]

Lire la suite